menu Menu
place8 Allée des Bleuets - 91410 DOURDAN
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Arrêt du tabac : l'hypnose, ça marche ? Votre hypnothérapeute, vous réponds

Arrêt du tabac : l'hypnose, ça marche ? Votre hypnothérapeute, vous réponds

Le 22 avril 2019

Bien conscient des dangers du tabac, vous avez testé patchs, cigarettes électroniques, ou autres substituts, mais vous n’avez pas réussir à vous libérer de cette addiction. Et vous voulez essayer l’hypnose ? Cette méthode donne-t-elle des résultats ? Comment ça marche ?

En 2007, une étude américaine a été réalisée pour comparer l’efficacité des différentes méthodes d’aide à l’arrêt du tabac. Pour cette étude des fumeurs ont été répartis en quatre groupes. Les participants du premier groupe ont testé l’hypnose pour arrêter de fumer. Pour le deuxième groupe, les participants ont, en plus de l’hypnose, pris des substituts nicotiniques. Ceux du troisième groupe ont pris uniquement des substituts nicotiniques et enfin ceux du quatrième ont tenté l’expérience sans utiliser aucune des deux méthodes.

Après six mois 50% les participants du premier et deuxième groupe étaient toujours abstinents, contre seulement 25% des fumeurs ayant pris uniquement des substituts et 16% parmi le dernier groupe.

Cette étude démontre donc l’efficacité de l’hypnose pour le sevrage tabagique par rapport à d’autres méthodes.

Comment ça marche ?

Une première question à se poser est pourquoi des fumeurs conscients du risque qu’ils prennent pour leur santé ne changent pas leur comportement ?

Plusieurs études remettent en cause la nature addictive de la nicotine car même si nicotine joue un rôle physiologique dans l’augmentation de certaines capacités cognitives comme l’attention ou la mémoire ce n’est pas une substance addictive comme l’héroïne, qui crée de véritables symptômes de sevrage physiques et systémiques.

Même si les études à ce sujet contredisent, la dépendance au tabac serait donc plus psychologique que physiologique.

En hypnose on va chercher à travailler sur les aspects psychologiques et comportementaux de l’habitude.

Le travail commence par un entretien individuel permettant d’évaluer avec le patient, ses motivations, ses croyances, ses habitudes, son histoire de fumeur.

A partir de ces informations, l’hypnothérapeute élabore une stratégie. Chaque séance est donc unique et personnalisée. Par exemple si le patient considère le tabac comme un plaisir, le thérapeute va travailler sur cette croyance et par l’utilisation de suggestions va  amener la personne à changer son point de vue en l’amenant à ressentir l’empoisonnement provoqué par le tabac.

Ensuite, l’hypnothérapeute invite le patient à s’installer confortablement et par la parole, le guide vers un état de conscience modifiée qui va permettre de travailler au niveau du subconscient sur la stratégie mise en place. L’état d’hypnose permet de collaborer avec notre esprit inconscient qui est bien souvent à l’origine de nos comportements.

Il est difficile d’évaluer le nombre de séances nécessaires pour un arrêt définitif du tabac car tout dépend de l’histoire de vie du patient.

Votre hypnothérapeute vous reçoit dans son cabinet de Dourdan, situé à proximité d’Etampes.

 

close
expand_less